Cette annonce était bien accueillie par les investisseurs, l'action Tilray prenant plus de 7% sur le Nasdaq dans les échanges après la fermeture des marchés.

Chaque société compte investir jusqu'à 50 millions de dollars américains dans ce partenariat, qui ne concerne pour l'instant que le Canada. "Toute décision concernant la commercialisation des boissons sera prise ultérieurement", ont indiqué les entreprises dans un communiqué commun.

La brasserie Labatt, filiale canadienne de AB InBev, et High Park Company, filiale de Tilray, concentreront leurs efforts sur des boissons non alcoolisées infusées au THC, la substance psychoactive qui fait planer, et au cannabidiol (CBD), un principe non psychoactif qui apporte le goût de la marijuana sans l'effet d'euphorie.

Pour Tilray, l'un des principaux acteurs au Canada sur le marché du cannabis thérapeutique et récréatif, il s'agit d'une deuxième annonce majeure en deux jours, après un accord mardi avec la société pharmaceutique Sandoz en vue d'accroître la distribution de produits thérapeutiques à base de marijuana dans le monde entier.

AB InBev est notamment connu pour ses trois marques mondiales, Budweiser, Stella Artois et Corona.

D'autres géants de l'alcool se sont déjà lancés dans le marché du cannabis, comme Constellation Brands, la maison mère de la vodka Svedka, qui a investi plus de 4 milliards de dollars dans le Canadien Canopy Growth, autre acteur majeur du secteur, ou le brasseur Molson Coors, qui a créé une coentreprise avec le groupe canadien The Hydropothecary Corporation.

Cette annonce était bien accueillie par les investisseurs, l'action Tilray prenant plus de 7% sur le Nasdaq dans les échanges après la fermeture des marchés. Chaque société compte investir jusqu'à 50 millions de dollars américains dans ce partenariat, qui ne concerne pour l'instant que le Canada. "Toute décision concernant la commercialisation des boissons sera prise ultérieurement", ont indiqué les entreprises dans un communiqué commun. La brasserie Labatt, filiale canadienne de AB InBev, et High Park Company, filiale de Tilray, concentreront leurs efforts sur des boissons non alcoolisées infusées au THC, la substance psychoactive qui fait planer, et au cannabidiol (CBD), un principe non psychoactif qui apporte le goût de la marijuana sans l'effet d'euphorie. Pour Tilray, l'un des principaux acteurs au Canada sur le marché du cannabis thérapeutique et récréatif, il s'agit d'une deuxième annonce majeure en deux jours, après un accord mardi avec la société pharmaceutique Sandoz en vue d'accroître la distribution de produits thérapeutiques à base de marijuana dans le monde entier. AB InBev est notamment connu pour ses trois marques mondiales, Budweiser, Stella Artois et Corona. D'autres géants de l'alcool se sont déjà lancés dans le marché du cannabis, comme Constellation Brands, la maison mère de la vodka Svedka, qui a investi plus de 4 milliards de dollars dans le Canadien Canopy Growth, autre acteur majeur du secteur, ou le brasseur Molson Coors, qui a créé une coentreprise avec le groupe canadien The Hydropothecary Corporation.