En cuisine et sur le menu de ce restaurant qui ne propose que des aliments healthy, on retrouve différentes recettes déclinées autour de ce fruit si populaire: Guacamole, salades, toasts, burgers et en dessert des glaces et autres smoothies qui ont en commun de faire de l'avocat leur ingrédient de base.

Comptant parmi les produits vedettes de la cuisine vegan, régime alimentaire dont la question animale et environnementale est centrale, l'avocat permet de remplacer des ingrédients litigieux, comme le beurre et les oeufs. Riche en omégas 3, en vitamines et en "bon gras", il est excellent pour la santé. À tel point qu'il est devenu l'ingrédient vedette de tous les restaurants à la mode, quel que soit le repas , petit-déjeuner, brunch, dîner et souper.

Victime de son succès

Considéré comme super-aliment, l'avocat semble être victime de son succès. Entre la surconsommation et le réchauffement climatique, ce fruit est en voie d'extinction. Une réputation qui n'est pas de bonne augure pour les affaires du restaurant The Avocado Show.

L'écologie n'est pas en reste: la culture d'avocatiers, toujours en expansion, nécessite de grandes quantités d'eau. Plus exactement, deux fois plus qu'une forêt locale - la faune et la flore du Michoacán (devenue la capitale mondiale de l'avocat, au Mexique) s'en trouvent ainsi menacées. Les agriculteurs n'hésitent pas en outre à abattre toujours plus d'arbres pour leurs vergers. La déforestation est une préoccupation majeure à laquelle s'ajoutent les besoins en eau pour la production d'avocats. En effet, l'avocatier demande en moyenne deux fois plus d'eau que d'autres arbres. Et avec l'agriculture de masse vient l'utilisation de produits chimiques et autre insecticides menaçant les environs et le bien-être des habitants, comme le dénonce Greenpeace dans un récent rapport.

Une prise de conscience mondiale est donc nécessaire afin de consommer plus responsable. Et c'est pourquoi, dans un tel contexte, l'ouverture du bar Avocado Show soulève de nombreuses questions.