Celui qui veut faire attention à sa ligne ferait mieux de prendre sa mayonnaise (ou son beurre à cuire) avec un bouchon doseur. C'est ce qui ressort d'une étude de L'UGent.

Les chercheurs ont demandé à un panel de cuire un oeuf sur le plat avec du beurre classique pour certains et du beurre liquide avec un bouchon doseur pour d'autres. Il en est ressorti que les seconds utilisaient 30% de matière grasse en moins. Un deuxième groupe a mangé des frites accompagnées de mayonnaise. Ceux qui avaient un bocal classique ont mangé 36% de mayonnaise en plus que ceux qui utilisaient un bouchon doseur. La conclusion de l'étude est donc limpide : en changeant ne fût-ce que le contenant, on réduit d'un tiers, ou plus, sa consommation. Quand même.

Celui qui veut faire attention à sa ligne ferait mieux de prendre sa mayonnaise (ou son beurre à cuire) avec un bouchon doseur. C'est ce qui ressort d'une étude de L'UGent. Les chercheurs ont demandé à un panel de cuire un oeuf sur le plat avec du beurre classique pour certains et du beurre liquide avec un bouchon doseur pour d'autres. Il en est ressorti que les seconds utilisaient 30% de matière grasse en moins. Un deuxième groupe a mangé des frites accompagnées de mayonnaise. Ceux qui avaient un bocal classique ont mangé 36% de mayonnaise en plus que ceux qui utilisaient un bouchon doseur. La conclusion de l'étude est donc limpide : en changeant ne fût-ce que le contenant, on réduit d'un tiers, ou plus, sa consommation. Quand même.