Plusieurs des produits testés contenaient tellement d'additifs et de "remplissage" qu'ils ne répondent même pas à la définition du jambon cuit, selon l'association de défense du consommateur qui demande que les fabricants indiquent le pourcentage de viande sur l'étiquette.

Alors que le haut de la cuisse du porc et de la saumure suffisent à fabriquer du jambon cuit, les versions industrielles présentent des éléments moins chers comme de l'eau, de l'amidon ou de la gélatine.

Pour accéder au test complet

Plusieurs des produits testés contenaient tellement d'additifs et de "remplissage" qu'ils ne répondent même pas à la définition du jambon cuit, selon l'association de défense du consommateur qui demande que les fabricants indiquent le pourcentage de viande sur l'étiquette. Alors que le haut de la cuisse du porc et de la saumure suffisent à fabriquer du jambon cuit, les versions industrielles présentent des éléments moins chers comme de l'eau, de l'amidon ou de la gélatine.Pour accéder au test complet