Il semblerait que l'initiative du "café en attente", le fait de payer un café à l'avance pour qu'il soit servi à une personne dans le besoin, trouve son origine en Italie, et à Naples plus précisément. Quoi de plus normal dans un pays où boire un café et surtout le partager est une tradition bien ancrée.

Et si en Italie, cette sympathique coutume est réellement d'application, sans passer pour une légende urbaine, on ne pourrait pas en dire autant de chez nous...

Inexistante par ici cette coutume, vraiment ? Peut-être plus pour longtemps puisque la chaîne de restauration Exki a décidé de la mettre en pratique. Concrètement du 18 janvier au 21 février, l'action "Share a coffee" permettra d'offrir un café "réservé" à quelqu'un qui n'aurait pas pu se le permettre.

Une jolie occasion de mettre en pratique les bonnes intentions de solidarité et d'entraide de ce début d'année.

Il semblerait que l'initiative du "café en attente", le fait de payer un café à l'avance pour qu'il soit servi à une personne dans le besoin, trouve son origine en Italie, et à Naples plus précisément. Quoi de plus normal dans un pays où boire un café et surtout le partager est une tradition bien ancrée.Et si en Italie, cette sympathique coutume est réellement d'application, sans passer pour une légende urbaine, on ne pourrait pas en dire autant de chez nous...Inexistante par ici cette coutume, vraiment ? Peut-être plus pour longtemps puisque la chaîne de restauration Exki a décidé de la mettre en pratique. Concrètement du 18 janvier au 21 février, l'action "Share a coffee" permettra d'offrir un café "réservé" à quelqu'un qui n'aurait pas pu se le permettre.Une jolie occasion de mettre en pratique les bonnes intentions de solidarité et d'entraide de ce début d'année.