Les amateurs de champagne le savent : les cuvées Dom Pérignon sont exceptionnelles. Car au cours de leur évolution sur lattes, ces prestigieuses cuvées connaissent différentes étapes de maturation présentant chacune leurs propres caractéristiques. Ces moments de perfection subtile, qui font chacun l'objet d'un dégorgeage particulier, ont été baptisés Plénitudes.

DR
© DR

Ce résultat unique qui fait la singularité de Dom Pérignon réside dans l'alchimie d'un assemblage unique et d'une lente maturation sur lattes. Cette évolution n'est pas linéaire, et le Dom Pérignon connaît plusieurs phases d'expression optimales, ces fameuses et bien nommées Plénitudes, dont chacune présente sa propre personnalité, témoigne d'un univers particulier et génère sa propre gamme d'émotions.

Ainsi, en va-t-il de la cuvée Dom Pérignon 2006, première Plénitude, la seconde Plénitude, cuvée 1998 baptisée Dom Pérignon P2, qui voit le jour après 16 ans d'élaboration. Et la Dom Pérignon rosé 2004.

Ces trois cuvées offrent chacunes une vision de la perfection du goût et de son évolution en bouche, avec ses caractéristiques propres. Et c'est justement dans le but de faire découvrir la richesse de ces étapes de perfection que la Maison des Plénitudes ouvre ses portes aux amateurs pour trois soirées de dégustations exceptionnelles.

Séance de dégustation d'environ une heure, les 15, 16 et 17 novembre au sein de La Maison des Plénitudes, à Tervuren.

180 euros pour deux personnes.

Réservations sur www.domperignonplenitudes.be

Les amateurs de champagne le savent : les cuvées Dom Pérignon sont exceptionnelles. Car au cours de leur évolution sur lattes, ces prestigieuses cuvées connaissent différentes étapes de maturation présentant chacune leurs propres caractéristiques. Ces moments de perfection subtile, qui font chacun l'objet d'un dégorgeage particulier, ont été baptisés Plénitudes.Ce résultat unique qui fait la singularité de Dom Pérignon réside dans l'alchimie d'un assemblage unique et d'une lente maturation sur lattes. Cette évolution n'est pas linéaire, et le Dom Pérignon connaît plusieurs phases d'expression optimales, ces fameuses et bien nommées Plénitudes, dont chacune présente sa propre personnalité, témoigne d'un univers particulier et génère sa propre gamme d'émotions. Ainsi, en va-t-il de la cuvée Dom Pérignon 2006, première Plénitude, la seconde Plénitude, cuvée 1998 baptisée Dom Pérignon P2, qui voit le jour après 16 ans d'élaboration. Et la Dom Pérignon rosé 2004. Ces trois cuvées offrent chacunes une vision de la perfection du goût et de son évolution en bouche, avec ses caractéristiques propres. Et c'est justement dans le but de faire découvrir la richesse de ces étapes de perfection que la Maison des Plénitudes ouvre ses portes aux amateurs pour trois soirées de dégustations exceptionnelles.