Dans son numéro Spécial Food, Le Vif Weekend lançait un beau défi à deux têtes de gondole de la planète gastro. D'un côté le chocolatier belge Pierre Marcolini. De l'autre, le chef triplement étoilé du restaurant parisien Le Meurice, Yannick Alléno. A Paris, dans les cuisines du Palace, chacun s'est échiné à revisiter un plat d'enfance de l'autre. Le premier a réinterprété la brioche aux fruits que la grand-mère d'Alléno lui préparait quand il était gosse. Résultat : un bon vieux baulus upgradé, plus léger, assorti d'un coulis de fraises des bois et d'une gelée de framboises. Le second a pour sa part revu et corrigé le très traditionnel Waterzooï à la Gantoise en l'emmenant dans des contrées plus aristocrates. Résultat : un noble Ris de Veau braisé reposait sur une duxelles de champignons enrobée d'une sauce crémée en look sabayon. Un superbe échange.

Tentez votre chance et devenez vite fan du vifweekend en cliquant sur le bouton "J'aime"

Dans son numéro Spécial Food, Le Vif Weekend lançait un beau défi à deux têtes de gondole de la planète gastro. D'un côté le chocolatier belge Pierre Marcolini. De l'autre, le chef triplement étoilé du restaurant parisien Le Meurice, Yannick Alléno. A Paris, dans les cuisines du Palace, chacun s'est échiné à revisiter un plat d'enfance de l'autre. Le premier a réinterprété la brioche aux fruits que la grand-mère d'Alléno lui préparait quand il était gosse. Résultat : un bon vieux baulus upgradé, plus léger, assorti d'un coulis de fraises des bois et d'une gelée de framboises. Le second a pour sa part revu et corrigé le très traditionnel Waterzooï à la Gantoise en l'emmenant dans des contrées plus aristocrates. Résultat : un noble Ris de Veau braisé reposait sur une duxelles de champignons enrobée d'une sauce crémée en look sabayon. Un superbe échange. Tentez votre chance et devenez vite fan du vifweekend en cliquant sur le bouton "J'aime"