La marque Grimbergen est, elle, exploitée commercialement par Carlsberg et Alken Maes, deux géants du secteur qui sont associés à l'initiative.

Les travaux débuteront en août. Les premiers fûts sont attendus au second semestre de 2020. La nouvelle installation prendra place à l'endroit où la bière était brassée à la fin du 18e siècle, précise le père Karel, qui est à l'origine de l'initiative. La micro-brasserie emploiera cinq à dix personnes. Une partie de sa production sera exportée vers la France.