Quoi de plus simple à peler qu'une banane ? C'est la question qu'on se pose quand on imagine ce qui est passé dans la tête des dirigeants de la chaîne de supermarchés Billa, qui ont décidé de proposer à leurs clients, à l'instar des ananas ou autre mangue, des bananes pelées sous emballage.

Malheureusement pour eux - et heureusement pour l'intelligence humaine - cette nouveauté dans les gondoles a provoqué un tollé notamment sur les réseaux sociaux, appelant au boycott des établissements, les consommateurs y allant de leurs insultes sur la page Facebook de Billa. Ce mouvement de colère aura conduit les supermarchés à retirer cette nouveauté saugrenue de leurs rayons. Un porte-parole de Greenpeace Autriche s'est aussi exprimé sur la question, en rappelant que "s'il existe un aliment facile à consommer, c'est bien la banane ; la peler dans le but de l'envelopper dans du plastique est juste de la folie."

Excuses et promesses de la part de dirigeants de Billa. Au vu des conséquences sur son image de la marque, espérons que la prochaine innovation se fera dans un souci écologique, ou en tout cas de consommation un tant soit peu raisonnée. Reste à savoir si, durant les quelques jours où elles ont été en vente, ces bananes épluchées auront séduit quelques clients.

Source Austrian Times

A.W.

Quoi de plus simple à peler qu'une banane ? C'est la question qu'on se pose quand on imagine ce qui est passé dans la tête des dirigeants de la chaîne de supermarchés Billa, qui ont décidé de proposer à leurs clients, à l'instar des ananas ou autre mangue, des bananes pelées sous emballage. Malheureusement pour eux - et heureusement pour l'intelligence humaine - cette nouveauté dans les gondoles a provoqué un tollé notamment sur les réseaux sociaux, appelant au boycott des établissements, les consommateurs y allant de leurs insultes sur la page Facebook de Billa. Ce mouvement de colère aura conduit les supermarchés à retirer cette nouveauté saugrenue de leurs rayons. Un porte-parole de Greenpeace Autriche s'est aussi exprimé sur la question, en rappelant que "s'il existe un aliment facile à consommer, c'est bien la banane ; la peler dans le but de l'envelopper dans du plastique est juste de la folie." Excuses et promesses de la part de dirigeants de Billa. Au vu des conséquences sur son image de la marque, espérons que la prochaine innovation se fera dans un souci écologique, ou en tout cas de consommation un tant soit peu raisonnée. Reste à savoir si, durant les quelques jours où elles ont été en vente, ces bananes épluchées auront séduit quelques clients. Source Austrian TimesA.W.