De Chiny, les littéraires retiennent surtout le Festival du Conte. Les amoureux de nature, quant à eux, préfèrent explorer le paysage, exaltés par les méandres de la Semois, notamment du côté du très beau pont Saint-Nicolas. Il faut dire que la rivière y dessine une géographie aux contours paisibles. C'est particulièrement vrai du côté de l'embarcadère où de nombreux vacanciers viennent goûter au plaisir d'une descente en kayak - de 8 km à 26 km selon ses envies.

En proie à la douceur de vivre, le lieu se prête également à un pique-nique en famille que trouble à peine l'onde. Une nappe à carreaux, quelques assiettes en carton sorties d'un panier en osier, un saucisson coupé grossièrement, un pain à la croûte rustique, une bouteille de vin blanc qui rafraîchit dans la rivière... voilà la scénographie parfaite pour une communion intense entre membres d'un même clan.

De Chiny, les littéraires retiennent surtout le Festival du Conte. Les amoureux de nature, quant à eux, préfèrent explorer le paysage, exaltés par les méandres de la Semois, notamment du côté du très beau pont Saint-Nicolas. Il faut dire que la rivière y dessine une géographie aux contours paisibles. C'est particulièrement vrai du côté de l'embarcadère où de nombreux vacanciers viennent goûter au plaisir d'une descente en kayak - de 8 km à 26 km selon ses envies. En proie à la douceur de vivre, le lieu se prête également à un pique-nique en famille que trouble à peine l'onde. Une nappe à carreaux, quelques assiettes en carton sorties d'un panier en osier, un saucisson coupé grossièrement, un pain à la croûte rustique, une bouteille de vin blanc qui rafraîchit dans la rivière... voilà la scénographie parfaite pour une communion intense entre membres d'un même clan.