La bière artisanale en question --dont le nom porte un "e" accentué en référence au vin rosé-- est fabriquée par Oskar Blues Brewery, qui fait partie du collectif Canarchy Craft Brewing Collective.

Dans la plainte déposée jeudi devant un tribunal fédéral de Los Angeles, le groupe de hard-rock américain accuse le brasseur de vendre des produits qui "jouent de manière intentionnelle sur le fonds de commerce, le prestige et la renommée" de Guns N' Roses, "sans l'approbation, l'autorisation ni le consentement de GNR".

Le groupe cherche ainsi à obtenir des dommages et intérêts et le remboursement des frais juridiques. Le montant total n'est pas divulgué. "Conséquence directe et immédiate des actes illégaux du prévenu, GNR a souffert et continue de souffrir et/ou souffrira probablement de dommages à ses marques déposées, sa réputation en tant que groupe et son fonds de commerce", stipule la plainte.

Le groupe californien estime que le brasseur implique, avec ce nom et de manière erronée, une connexion avec le groupe en utilisant un jeu de mot pour vendre sa bière. Selon les Guns N' Roses, ce produit est vendu depuis 2018, en cannette et en fût.

Contacté par l'AFP, Oskar Blues Brewery n'a pas donné suite dans l'immédiat. L'entreprise a tenté de déposer son logo en 2018 avant de faire marche arrière après des critiques du groupe de musique. Oskar Blues Brewery a, semble-t-il, retiré la présentation de sa bière de son site internet.