"Le chiffre d'affaires augmente chaque année, à un rythme compris entre 10 et 20%, et nous nous attendons à pareille cadence dans les dix prochaines années", soutient le CEO de Huyghe, Alain De Laet, sans dévoiler de chiffres de production précis.

Comme pour l'ensemble des bières de la brasserie, essentiellement connue pour sa gamme Delirium, la bière Averbode est surtout écoulée à l'étranger, en France et aux Pays-Bas, mais aussi outre-Atlantique. "Et nous venons de conclure un contrat pour la distribuer en Chine aux côtés de la Delirium", ajoute M. De Laet.

Le père abbé, Marc Fierens, se réjouit de poursuivre l'aventure avec Huyghe. C'est cette brasserie qui a aidé son abbaye à mettre en place en ses murs une petite installation brassicole, où cinq bières locales sont produites, sous la supervision de Huyghe.

L'Averbode est une bière belge d'abbaye reconnue, ce qui signifie que la société est-flandrienne verse des royalties à l'abbaye pour pouvoir brasser la bière. Les bières St-Idesbald, également conçues par Huyghe, bénéficient du même label.