Le fromage, qui se présente sous la forme d'une meule ronde, est produit en Savoie, Haute-Savoie mais aussi dans certaines communes de l'Ain et de l'Isère, des départements du centre-est de la France.

© Getty Images/iStockphoto

La Commission européenne rappelle dans un communiqué les origines de ce "fromage rôti", consommé l'été par les bergers au Moyen-Âge qui faisaient fondre une demi-meule devant un feu de bois.

Le nom de "raclette" apparaît seulement au 20e siècle, terme métonymique lié à l'action de racler la surface fondue.

La notoriété de la raclette de Savoie s'est ensuite propagée au travers du développement spectaculaire des sports d'hiver dans les années 1970.

Son équivalent suisse, la raclette du Valais, est de son côté une AOP (appellation d'origine contrôlée) depuis 2003.

Il s'agit de la 239e IGP obtenue par la France, sur près de 1.400 produits protégés dans l'UE.