Samedi 1er septembre 2018. La période est faste pour les vignes et la journée de Paul-François Vranken s'avère chargée. Au programme : visite des pressoirs champenois. C'est Dominique Pichart, un des deux maîtres de chais de la maison Vranken Pommery Monopole et compagnon de route des premières heures, qui lui sert de guide. Durant les quelques semaines que dure la récolte, l'homme gère les apports de 320 pressoirs répartis sur tout ce territoire. Au total, ils transforment les grappes d'environ 1 800 hectares qui iront rejoindre les caves du groupe, à Reims, dans les bâtiments historiques de madame Pommery, et à Tours-sur-Marne. Quelques années plus tard, ce raisin deviendra champagne, étiqueté Demoiselle, Vranken, Charles Lafitte, Pommery ou Heidsieck & Cie Monopole.
...