Neuf ans après avoir ouvert ses portes dans une demeure du XIXe siècle à l'architecture coloniale du centre-ville de la capitale thaïlandaise, "l'établissement va définitivement fermer le 24 août", a indiqué son manager Vibhi Harnvarakiat.

Gaggan Anand, 41 ans, projette "d'ouvrir un nouveau restaurant dans la capitale thaïlandaise fin 2019", a-t-il ajouté.

Gaggan, né en Inde à Calcutta, a notamment fait ses classes au restaurant gastronomique moléculaire triplement étoilé Michelin El Bulli en Espagne, du chef catalan Ferran Adrià. El Bulli a fermé en 2011 et devrait rouvrir sous forme d'un laboratoire expérimental.

Gaggan propose une cuisine aux influences indiennes revisitées, inspirées par les préceptes de la cuisine moléculaire.

© AFP

Le menu unique, rédigé avec des émoticônes, évolue en permanence. Parmi ses 25 plats, beaucoup sont destinés à être mangés avec les doigts, le client étant parfois même invité à lécher l'assiette.

De 2015 à 2018, le restaurant a été nommé meilleur restaurant d'Asie et reste quatrième au niveau mondial dans l'édition 2019 des 50 meilleurs restaurants dans le monde.

Il a décroché deux étoiles dans le guide Michelin qui a lancé une édition en Thaïlande l'année dernière.