Les frites n'ont plus qu'une petite semaine à patienter avant que les moules de Zélande, particulièrement appréciées pour leur calibre et leurs qualités gustatives, ne les rejoignent mercredi dans les assiettes. La date du 16 juillet a été fixée à la suite d'un test réalisé la semaine dernière, précise de son côté le Nederlands Mosselbureau. Les mytiliculteurs ont préféré attendre encore un peu. La semaine prochaine, elles auront atteint la qualité souhaitée. La Belgique reste un des pays figurant parmi les plus importants.

Les frites n'ont plus qu'une petite semaine à patienter avant que les moules de Zélande, particulièrement appréciées pour leur calibre et leurs qualités gustatives, ne les rejoignent mercredi dans les assiettes. La date du 16 juillet a été fixée à la suite d'un test réalisé la semaine dernière, précise de son côté le Nederlands Mosselbureau. Les mytiliculteurs ont préféré attendre encore un peu. La semaine prochaine, elles auront atteint la qualité souhaitée. La Belgique reste un des pays figurant parmi les plus importants.