Les petites baies bleues violacées de la variété Duke ont été vendues à un acheteur brugeois. Elles ont bien entendu été cultivées sous serre chauffée. Le succès de la myrtille ne se dément pas et BelOrta s'attend à une production de 400 à 450 tonnes, dont une majorité cultivée en pleine terre même si de plus en plus de ces baies sont cultivées sous serre ces dernières années. Le recours à diverses variétés et à différentes méthodes de culture permet d'étaler la saison des myrtilles sur une plus longue période, de mai jusqu'à novembre.

Les petites baies bleues violacées de la variété Duke ont été vendues à un acheteur brugeois. Elles ont bien entendu été cultivées sous serre chauffée. Le succès de la myrtille ne se dément pas et BelOrta s'attend à une production de 400 à 450 tonnes, dont une majorité cultivée en pleine terre même si de plus en plus de ces baies sont cultivées sous serre ces dernières années. Le recours à diverses variétés et à différentes méthodes de culture permet d'étaler la saison des myrtilles sur une plus longue période, de mai jusqu'à novembre.