Les bières qui prennent part à la compétition proviennent de 48 pays. Traditionnellement, la Belgique et les Etats-Unis comptent le plus grand nombre de bières participantes et se disputeront donc logiquement la plupart des médailles. Cette année, 80 brasseries ou sociétés de brasserie belges ont inscrit près de 200 produits.

Les organisateurs notent toutefois une forte augmentation d'inscriptions venant du Brésil, de Chine et d'Australie. "C'est une première dans l'histoire du Brussels Beer Challenge: des pays producteurs extrêmement distants du marché européen ont inscrit en grand nombre des bières au concours."

Toutes les bières seront réparties en séries homogènes, "en fonction de leur origine, de leur style et de leur typicité". L'an dernier, c'est Namur qui avait accueilli l'épreuve. Les bières belges étaient reparties de la capitale wallonne avec 62 médailles. Les Etats-Unis avaient confirmé leur importance sur la scène brassicole avec 45 médailles alors que les Pays-Bas (28 médailles) complétaient le podium.