Dans les "saisons modernes", c'est la "Rebelse Strop" de la brasserie Roman à Audenarde qui l'a emporté. Deux brasseries repartent avec trois médailles chacune. Il s'agit d'Alken-Maes, qui voit ses Affligem blonde et triple remporter la médaille d'or dans leur catégorie respective (blonde et triple de style belge).

La Hapkin rafle par ailleurs la médaille d'argent dans la catégorie blonde forte de style belge. Cette section a été dominée par l'Averbode, une bière d'abbaye brassée par Huyghe à Melle.

Plus célèbre pour sa bière à l'éléphant rose, la Delirium Tremens, Huyghe repart aussi avec le bronze pour sa Delirium Nocturnum dans la catégorie double de style belge, et l'or pour sa Blanche des Neiges dans les blanches de style belge.

Une autre bière belge a empoché une médaille d'or: la célèbre Palm (Steenhuffel) dans la catégorie pale-ale. La petite structure limbourgeoise Kompel, déjà récompensée dans d'autres concours internationaux par le passé, a remporté deux médailles d'argent pour sa Prion des fleurs (bière au miel) et sa Bovengronds (blonde de style belge). Kompel fait brasser ses bières au château brasserie Ter Dolen à Houthalen-Helchteren.

Dans la catégorie "bière veillie en fût", la Timmermans Guinness Lambic & Stout, du groupe John Martin, arrive en deuxième position. Les brasseries Malheur à Buggenhout et De Halve Maan à Bruges ont aussi été primées, tout comme les groupes AB InBev et Duvel Moortgat qui ont remporté l'une ou l'autre médaille par le biais de leurs filiales étrangères.