La première chose à maitriser est la température idéale du vin, car, autant le savoir, un vin trop frappé, ou trop frais, n'a plus beaucoup d'arômes.

Le vin blanc sec (soit sans bulle et pas moelleux) se consomme entre 9 et 11°. Pour certains Chardonnay, c'est même entre 11 et 14°. Les vins blancs moelleux, comme le Sauterne, c'est entre 10 et 13°. Et pour le champagne, c'est entre 8 et 12°.

En sachant cela, le vin blanc est généralement à bonne température s'il est conservé dans un endroit frais comme une cave. Néanmoins pour ceux et celles qui l'aiment tout de même très froid voici quelques astuces et les fausses bonnes idées à éviter.

Hérésie et massacre

Rajouter des glaçons est probablement la pire chose à faire. Le mettre dans le congélateur n'est pas non plus l'idée du siècle même si celle-ci peut paraitre lumineuse d'un premier abord. En effet, un refroidissement trop abrupt tue les saveurs.

Les bonnes astuces

Utiliser des fruits congelés (raisin, framboise, mûre, groseille...) est une excellente alternative aux glaçons. Tout comme plonger sa bouteille dans un bac de glaçon. Veillez tout de même à ne pas la laisser trop longtemps dedans pour éviter d'avoir le même effet qu'avec le congélateur.

Pour ceux et celles qui ne disposent pas de beaucoup de glaçons, une astuce consiste à les mélanger à de l'eau et du sel. Refroidissement rapide garanti.

Une dernière astuce est de refroidir les verres en y jetant quelques glaçons et en les faisant tourner dans le verre pour en rafraîchir les parois avant de, bien entendu, s'en débarrasser.

Enfin, si vous n'avez pas le moindre glaçon et que très peu de temps, une dernière astuce préconise de mettre la bouteille au frigo entourée d'un linge mouillé. Il faut tout de même compter une heure.

La première chose à maitriser est la température idéale du vin, car, autant le savoir, un vin trop frappé, ou trop frais, n'a plus beaucoup d'arômes. Le vin blanc sec (soit sans bulle et pas moelleux) se consomme entre 9 et 11°. Pour certains Chardonnay, c'est même entre 11 et 14°. Les vins blancs moelleux, comme le Sauterne, c'est entre 10 et 13°. Et pour le champagne, c'est entre 8 et 12°. En sachant cela, le vin blanc est généralement à bonne température s'il est conservé dans un endroit frais comme une cave. Néanmoins pour ceux et celles qui l'aiment tout de même très froid voici quelques astuces et les fausses bonnes idées à éviter. Hérésie et massacre Rajouter des glaçons est probablement la pire chose à faire. Le mettre dans le congélateur n'est pas non plus l'idée du siècle même si celle-ci peut paraitre lumineuse d'un premier abord. En effet, un refroidissement trop abrupt tue les saveurs. Les bonnes astuces Utiliser des fruits congelés (raisin, framboise, mûre, groseille...) est une excellente alternative aux glaçons. Tout comme plonger sa bouteille dans un bac de glaçon. Veillez tout de même à ne pas la laisser trop longtemps dedans pour éviter d'avoir le même effet qu'avec le congélateur. Pour ceux et celles qui ne disposent pas de beaucoup de glaçons, une astuce consiste à les mélanger à de l'eau et du sel. Refroidissement rapide garanti. Une dernière astuce est de refroidir les verres en y jetant quelques glaçons et en les faisant tourner dans le verre pour en rafraîchir les parois avant de, bien entendu, s'en débarrasser. Enfin, si vous n'avez pas le moindre glaçon et que très peu de temps, une dernière astuce préconise de mettre la bouteille au frigo entourée d'un linge mouillé. Il faut tout de même compter une heure.