Mosaïque

Dans son phrasé, Bige Kurtman charrie tout l'Empire ottoman, fascinante mosaïque, chez elle, c'est génétique. "Je suis née en Allemagne de parents d'origine turque mais quand je dis "turc", c'est l'Empire ottoman. Mes grands-parents paternels étaient des Tatars de Crimée, qui ont fui vers la Roumanie puis la Bulgarie et enfin la Turquie. Du côté maternel, ils venaient de Thessalonique et d'Alexandrie. J'ai fait une partie de mes études à San Francisco, à Istanbul et puis une maîtrise en relations inter...

Dans son phrasé, Bige Kurtman charrie tout l'Empire ottoman, fascinante mosaïque, chez elle, c'est génétique. "Je suis née en Allemagne de parents d'origine turque mais quand je dis "turc", c'est l'Empire ottoman. Mes grands-parents paternels étaient des Tatars de Crimée, qui ont fui vers la Roumanie puis la Bulgarie et enfin la Turquie. Du côté maternel, ils venaient de Thessalonique et d'Alexandrie. J'ai fait une partie de mes études à San Francisco, à Istanbul et puis une maîtrise en relations internationales à Bruxelles. Je ne me sens ni de partout ni de nulle part, je me sens bruxelloise, j'y ai passé plus de temps qu'ailleurs. J'adore cette ville.""J'ai toujours adoré les insectes, surtout les scarabées, je ne sais pas pourquoi, je les trouve simplement très beaux. Ma bible, c'est The Book of Beetles, a Life-size Guide to Six Hundred of Nature's Gems, par le Canadien Patrice Bouchard. Il m'a envoyé un message il y a plus d'un mois, il avait vu mes broches et désirait en offrir une à sa maman pour la fête des mères, cela m'a fait tellement plaisir, il ignorait évidemment que son livre m'inspire à ce point.""De 2001 à 2004, j'ai étudié la bijouterie et la joaillerie à l'Institut des arts et métiers, j'avais décidé de me recycler après quelques années de travail dans les affaires européennes. Et puis j'ai découvert ce livre sur les insectes (lire par ailleurs) et j'ai trouvé cela magnifique, il fallait que j'en fasse quelque chose. Et j'ai pensé à la broderie, j'adore les perles, ce qu'elles deviennent ensemble et comment elles vibrent quand on les regarde de plus loin. J'ai commencé à réaliser des essais avec des perles japonaises en pâtes de verre de grande qualité dans une riche gamme de couleurs. J'ai porté mes broches, les gens m'ont complimentée.""Je collectionne les oeufs, les mappemondes, les objets liés à l'astronomie, j'aime les cabinets de curiosités. Quand je vais à Paris et que j'entre chez Deyrolle, la boutique de taxidermie, d'entomologie et de curiosités naturelles, j'y resterais des heures. Je rêve de perler une cinquantaine de broches et d'organiser une petite exposition, je les mettrais sous des globes Napoléon iii comme si c'était de vrais insectes.""Mes broches sont XXL. C'est parce que ces insectes sont si beaux, il faut les montrer, si cela reste minuscule, cela ne sert à rien. Le royal goliath beetle est l'un de mes préférés, sa carapace est noir et blanc, cela ressemble un peu à la technique du raku."bige@bige-design.com Instagram : bige_bxl Anne-Françoise Moyson