Le musée Ferrari ouvre ses portes en Italie

Le musée Ferrari ouvre ses portes en Italie
© Reuters

A l'intérieur du musée, les voitures anciennes côtoient les modèles de course beaucoup plus récents, eux-mêmes juxtaposés aux avoirs personnels de entrepreneur à succès. Une collection qui comprend notamment ses vieilles lunettes de soleil. L'exposition dévoile également le premier atelier d'Enzo Ferrari.

La maison où l'industriel italien a vu le jour fait partie intégrante de ce musée dont la surface s'étend sur environ 5.000 mètres carrés. Esquissé par le grand architecte tchèque Jan Kaplicky, son prix oscille autour des 18 millions d'euros. Le musée surprend par son toit en aluminium jaune vif en forme de capot. Jaune, comme le blason de Modène et le célèbre emblème de Ferrari. Seuls 18 kms séparent le siège central de la marque automobile et son écurie éponyme, située à Maranello. "Cet hommage à mon père, qui avait gravé Modène dans son coeur, me rend très heureux", a confié Piero Ferrari, le fils du fondateur. Son père avait débuté sa carrière en tant que pilote de course avant de devenir team manager chez Alfa Romeo. En 1947, il créait la Scuderia Ferrari. Il s'est éteint en 1988, alors âgé de 90 ans.

Belga/MS

Ferrari © Reuters

Ferrari1 © Reuters

Ferrari2 © Reuters

Ferrari3 © Reuters

Ferrari4 © Reuters

Ferrari5 © Reuters

Ferrari6 © Reuters

Ferrari7 © Reuters

Ferrari8 © Reuters

Ferrari9 © Reuters