...

... Et on posera ses fesses dans un biotope singulier, celui du Grand-Hornu et de son Carré des transats, sur une pelouse un peu à l'écart, enfants admis avec croquet, jokari et pétanque. On prendra ensuite un selfie parmi les plantes, devant l'oeuvre Quadra de l'artiste belge Jef Geys, installée dans le parc. On empruntera et on déposera des bouquins ou magazines gratuitement grâce à la boîte à livres, "formule qui privilégie l'échange, le partage et l'accès à la culture". On n'oubliera pas de se munir du compagnon idéal, le panier pique-nique d'inspiration british par Nature & Découvertes avec glacière, service pour 4 et indispensable tire-bouchon.Depuis que les maisons de luxe, Chanel en tête, ont imaginé des boules griffées, plus question d'y jouer en dilettante. La preuve avec la petite marque française Club Pétanque, qui vous propose d'annoncer clairement la couleur à l'adversaire : à vous de voir si vous êtes plutôt "tireur" - celui qui dégage la boule dans le chemin - ou "pointeur" pour flirter avec le cochonnet.... En pleine conscience, à Villers-la-Ville, sur le nouveau sentier méditatif de l'Abbaye. Depuis le pied de l'église jusqu'à la chapelle Saint-Bernard serpente un chemin parfumé où huit panneaux invitent à l'introspection, "pour être davantage présent à sa propre vie". Mieux, on s'offre une journée Spa Signature au Dolce La Hulpe Brussels, au coeur de notre forêt de Soignes désormais patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco. On se reconnecte d'abord avec son corps à la piscine, au sauna et au hammam, on suit un cours collectif de bien-être, on pratique le yoga en plein air, on déjeune veggie à la Brasserie 135, on se fait masser au Spa Cinq Mondes et puis on enfile ses baskets pour une balade sous la hêtraie pour se reconnecter à la nature. "Aum".www.villers.be et www.dolcelahulpe.com Parce que c'est là que toute la Belgique chic (ou presque) se retrouve, comme à l'habitude, la première quinzaine d'août. Parce que la maison Natan a imaginé un sac à dos en toile de coton aux couleurs du Zoute, vendu à trente exemplaires dans la boutique de la griffe, pendant tout l'été. Et parce que Louis Vuitton n'est pas non plus en reste, avec sa toile Monogram illustrée du nom de la station balnéaire la plus célèbre du pays. Parfait pour faire du lèche-vitrines sur l'avenue Lippens.