Nous flânons en compagnie d'Antje Buchs, responsable RP pour Gstaad, dans le centre piéton du village où tous les maisons, hôtels et - nombreuses - boutiques de luxe arborent le style chalet. Des prescriptions urbanistiques sévères interdisent, en effet, la construction de grands immeubles, ce qui confère au village un charme unique et une tranquillité appréciable.

Ne vous méprenez pas, Gstaad accueille également une large palette d'événements sportifs et culturels incontournables. Avec plus de deux cents kilomètres de pistes et un réseau élargi de sentiers de ski de fond dans une nature de toute beauté, la diversité de l'offre répond à toutes les attentes, du débutant au sportif de haut niveau.

Vue imprenable sur les Alpes suisses depuis le Peak Walk du Glacier 3000. © Mike Rabensteiner

A Lauenen, une balade idyllique en traîneau à cheval nous conduit au plus près de la nature... Accompagnés de notre guide touristique, Karin Bach, nous nous rendons ensuite au Glacier 3000, la région glaciaire à la frontière de Gstaad et des Diablerets. Le célèbre architecte suisse Mario Botta y a signé un petit bijou d'architecture qui fait office à la fois de restaurant gastronomique et de point de départ du Peak Walk. Ce spectaculaire pont suspendu entre deux sommets permet d'admirer les Alpes suisses dans toute leur splendeur.

© Mattias Nutt

Le domaine propose également une quantité de pistes parfaitement damées dans ce " réfrigérateur naturel ". Un arrêt au Refuge L'Espace, au pied de la Quille du Diable, nous permet d'admirer toute la vallée de Derborence. La légende raconte que le diable y régnait auparavant - la Quille du Diable faisant référence à sa quille de bowling. Aujourd'hui, le diable a été délogé et, à sa place, de majestueux gypaètes barbus déploient leurs ailes au-dessus des cimes.