Puisque les activités diffèrent selon les profils, autant choisir un sofa qui pourra, tout au long de la journée, correspondre aux désirs de chacun : regarder la TV, travailler sur son ordinateur ou sa tablette, s'octroyer une petite sieste ou une tendre parenthèse, partager un apéritif ou bricoler avec les enfants, la liste semble infinie.

Le temps de travailler

Si vous avez la possibilité de faire du télétravail, il est bon de varier les endroits, même si vous bénéficiez d'un bureau. Selon une étude menée par l'Université de l'Arizona (USA) et publiée dans Occupational and Environmental Medicine, travailler dans des espaces ouverts, tels des canapés, génère moins de stress que de rester dans un environnement clos. Il en va de même chez soi, un sofa bénéficiant d'une assise adéquate, d'un bon dossier et d'éléments complémentaires pratiques, peut se révéler être le lieu idéal pour se montrer productif.

Le canapé Cestone de Flexform se démarque par son design et ses flancs constitués de cadres en métal, recouverts de cuir sellerie tressé. Il peut être complété par des tables basses du plus bel effet qui viennent à point pour accueillir livres et écrans. De même pour le canapé Groundpiece, bestseller incontesté de la collection Flexform, dont on a repensé le concept d'accoudoir qui peut être rembourré ou consister en un meuble à étagère très pratique pour y poser et y ranger des objets.

Le temps de se relaxer

Un canapé spacieux et étudié dans les moindres détails pour allier confort et élégance est comme une invitation au calme et à la relaxation. Ces dernières années, les canapés d'angle, alliant à la fois design et bien-être, remportent tous les suffrages. En effet, le plus souvent modulables, on peut les configurer selon les envies et les occupations. Preuve, s'il en est, que le sofa est bien devenu l'élément central de tout mobilier, intérieur ou extérieur. Et qui se prête merveilleusement à un moment de reconnexion avec soi-même.

Le yoga : installé confortablement, on s'initie avec quelques mouvements simples.

La méditation : l'avantage c'est qu'elle peut se pratiquer n'importe où. À fortiori dans votre salon, sur votre sofa préféré.

Les canapés Campiello de Flexform s'y prêtent admirablement puisqu'on peut s'y asseoir ou s'y allonger en toute décontraction. Confortables et ergonomiques.

Le temps de partager

Se réunir autour de la table de salon pour un jeu de société, une série en famille, bavarder ou déguster quelques préparations : le canapé fait office de lieu de rassemblement par excellence. Au moment de le choisir, il est bon de penser à ses qualités de confort autant qu'à son esthétique. Par exemple, les accoudoirs sont non négligeables et apportent un appui stable pour les bras et lors de tout changement de position. Ni trop ferme, ni trop mou, un bon canapé doit aussi soutenir idéalement le dos qui doit pouvoir s'appuyer, tout comme les épaules et la nuque, sur un large dossier assez haut.

Les canapés de la ligne Soft Dream de Flexform offrent une dimension et des agencements conjuguant design et fonctionnalité. Accoudoirs et profondeur existent dans des variantes qui correspondent justement à vos justes desiderata. Quant à la ligne Romeo, elle offre une gamme de revêtement tissus et cuirs du plus bel effet.

ligne Romeo

Flexform : une histoire italienne

En Brianza, dans le nord de l'Italie, une famille honore depuis trois générations le design Made in Italy, veritable fleuron reconnu à l'international. C'est en 1959 que les frères Galimberti créent l'atelier d'artisanat "Flexform di Galimberti". L'atelier est devenu industrie et son succès ne s'est jamais démenti. Un succès que l'on doit, notamment, au savoir-faire de ses designers qui ont imposé la marque comme un modèle d'élégance, attentive à une éthique durable et un style contemporain. Mais il est un nom qui, depuis plus de quarante ans, fait briller l'image de Flexform : Antonio Citterio.

L'homme a d'ailleurs su intelligemment résumer la philosophie du canapé : " Each and every sofa sets the scene for a medley of different uses". " Chaque sofa est l'expression d'une multitude d'utilisations ".

Puisque les activités diffèrent selon les profils, autant choisir un sofa qui pourra, tout au long de la journée, correspondre aux désirs de chacun : regarder la TV, travailler sur son ordinateur ou sa tablette, s'octroyer une petite sieste ou une tendre parenthèse, partager un apéritif ou bricoler avec les enfants, la liste semble infinie.Si vous avez la possibilité de faire du télétravail, il est bon de varier les endroits, même si vous bénéficiez d'un bureau. Selon une étude menée par l'Université de l'Arizona (USA) et publiée dans Occupational and Environmental Medicine, travailler dans des espaces ouverts, tels des canapés, génère moins de stress que de rester dans un environnement clos. Il en va de même chez soi, un sofa bénéficiant d'une assise adéquate, d'un bon dossier et d'éléments complémentaires pratiques, peut se révéler être le lieu idéal pour se montrer productif.Le canapé Cestone de Flexform se démarque par son design et ses flancs constitués de cadres en métal, recouverts de cuir sellerie tressé. Il peut être complété par des tables basses du plus bel effet qui viennent à point pour accueillir livres et écrans. De même pour le canapé Groundpiece, bestseller incontesté de la collection Flexform, dont on a repensé le concept d'accoudoir qui peut être rembourré ou consister en un meuble à étagère très pratique pour y poser et y ranger des objets.Un canapé spacieux et étudié dans les moindres détails pour allier confort et élégance est comme une invitation au calme et à la relaxation. Ces dernières années, les canapés d'angle, alliant à la fois design et bien-être, remportent tous les suffrages. En effet, le plus souvent modulables, on peut les configurer selon les envies et les occupations. Preuve, s'il en est, que le sofa est bien devenu l'élément central de tout mobilier, intérieur ou extérieur. Et qui se prête merveilleusement à un moment de reconnexion avec soi-même.Le yoga : installé confortablement, on s'initie avec quelques mouvements simples.La méditation : l'avantage c'est qu'elle peut se pratiquer n'importe où. À fortiori dans votre salon, sur votre sofa préféré. Les canapés Campiello de Flexform s'y prêtent admirablement puisqu'on peut s'y asseoir ou s'y allonger en toute décontraction. Confortables et ergonomiques.Se réunir autour de la table de salon pour un jeu de société, une série en famille, bavarder ou déguster quelques préparations : le canapé fait office de lieu de rassemblement par excellence. Au moment de le choisir, il est bon de penser à ses qualités de confort autant qu'à son esthétique. Par exemple, les accoudoirs sont non négligeables et apportent un appui stable pour les bras et lors de tout changement de position. Ni trop ferme, ni trop mou, un bon canapé doit aussi soutenir idéalement le dos qui doit pouvoir s'appuyer, tout comme les épaules et la nuque, sur un large dossier assez haut.Les canapés de la ligne Soft Dream de Flexform offrent une dimension et des agencements conjuguant design et fonctionnalité. Accoudoirs et profondeur existent dans des variantes qui correspondent justement à vos justes desiderata. Quant à la ligne Romeo, elle offre une gamme de revêtement tissus et cuirs du plus bel effet.En Brianza, dans le nord de l'Italie, une famille honore depuis trois générations le design Made in Italy, veritable fleuron reconnu à l'international. C'est en 1959 que les frères Galimberti créent l'atelier d'artisanat "Flexform di Galimberti". L'atelier est devenu industrie et son succès ne s'est jamais démenti. Un succès que l'on doit, notamment, au savoir-faire de ses designers qui ont imposé la marque comme un modèle d'élégance, attentive à une éthique durable et un style contemporain. Mais il est un nom qui, depuis plus de quarante ans, fait briller l'image de Flexform : Antonio Citterio.L'homme a d'ailleurs su intelligemment résumer la philosophie du canapé : " Each and every sofa sets the scene for a medley of different uses". " Chaque sofa est l'expression d'une multitude d'utilisations ".