Casa di Langa

Les vertes collines du Piémont, dans le nord de l'Italie, accueillent un hébergement écologique tellement récent que ses draps n'ont même pas encore un pli. Baptisé Casa di Langa, ce boutique-hôtel de 39 chambres affiche un heureux mariage d'éléments contemporains et plus traditionnels concocté par les bureaux milanais GaS Studio et Parisotto + Formenton Architetti. Inspiré par le verger de noisetiers, le potager et les vignobles qui l'entourent, le projet intègre aussi des matériaux naturels, durables et locaux comme la pierre de Luserna, la terre cuite recyclée et le plâtre de Lombardie. Le lieu témoigne d'un profond respect de la nature... et de l'avenir, très attaché à sa neutralité carbone, à l'utilisation d'une eau 100% recyclée pour l'irrigation, mais aussi au chauffage géothermique, au rejet des plastiques à usage unique, aux panneaux solaires, au bois certifié FSC et aux fenêtres à haut rendement. Même son restaurant Fàula propose une carte basée exclusivement sur des ingrédients du cru, éthiques et issus d'une agriculture respectueuse de la planète. Tout en élégance, les chambres habillées de bois clair et de tons terre se doublent chacune d'une splendide salle de bains, ainsi que d'une généreuse terrasse avec vue sur les 42 hectares de vignobles et les sommets enneigés dessinant l'horizon.
...

Les vertes collines du Piémont, dans le nord de l'Italie, accueillent un hébergement écologique tellement récent que ses draps n'ont même pas encore un pli. Baptisé Casa di Langa, ce boutique-hôtel de 39 chambres affiche un heureux mariage d'éléments contemporains et plus traditionnels concocté par les bureaux milanais GaS Studio et Parisotto + Formenton Architetti. Inspiré par le verger de noisetiers, le potager et les vignobles qui l'entourent, le projet intègre aussi des matériaux naturels, durables et locaux comme la pierre de Luserna, la terre cuite recyclée et le plâtre de Lombardie. Le lieu témoigne d'un profond respect de la nature... et de l'avenir, très attaché à sa neutralité carbone, à l'utilisation d'une eau 100% recyclée pour l'irrigation, mais aussi au chauffage géothermique, au rejet des plastiques à usage unique, aux panneaux solaires, au bois certifié FSC et aux fenêtres à haut rendement. Même son restaurant Fàula propose une carte basée exclusivement sur des ingrédients du cru, éthiques et issus d'une agriculture respectueuse de la planète. Tout en élégance, les chambres habillées de bois clair et de tons terre se doublent chacune d'une splendide salle de bains, ainsi que d'une généreuse terrasse avec vue sur les 42 hectares de vignobles et les sommets enneigés dessinant l'horizon. Dès 379 euros la nuit. casadilanga.com C'est dans les étendues vierges de Norvège que le célèbre architecte scandinave Snorre Stinessen - à qui l'on doit également l'iconique complexe hôtelier Manshausen - a créé cet Aurora Lodge, une cabane de luxe nichée au coeur du massif des Alpes de Lyngen... qui offre aussi une vue imprenable sur le spectacle enchanteur des aurores boréales. Habillé de cuivre vert patiné, le bâtiment comporte six suites meublées sur mesure et dotées de gigantesques baies vitrées, auxquelles s'ajoutent un sauna et un Jacuzzi extérieurs installés au bord de la crique traversant le site. Ici, tout a été conçu dans un esprit de durabilité et de respect de l'environnement. Seul petit bémol: sa situation très isolée impose de s'y rendre... en hélicoptère. Côté activités, l'adresse propose notamment des expéditions privées à la rencontre des baleines et des orques, avec possibilité de s'offrir en prime les services de guide et de photographe d'Audun Rikardsen, spécialiste en biologie marine et célèbre photographe animalier. Prix sur demande. blacktomato.com Un autre nouveau venu dans le segment des boutiques-hôtels durables est le Maslina Resort, qui a ouvert ses portes en août 2020 sur l'île croate de Hvar. Niché dans une jolie baie au milieu de 30 000 m2 de nature vierge, le complexe - dont le nom signifie "olive" - se veut un lieu en harmonie avec cet environnement de toute beauté qu'il s'attache aussi à préserver. Ainsi, le bâtiment a été construit en matériaux naturels et locaux comme la pierre de Bra?, la terre cuite et le bois ; les draps sont en coton bio et le menu fait la part belle aux fruits et légumes du potager. Même l'espace wellness propose des huiles, parfums et herbes naturelles selon un concept "garden to skin" parfaitement en phase avec l'esprit du complexe. Le Maslina Resort a rapidement vu ses efforts récompensés par le label durable Green Pearls. Dès 240 euros la nuit. maslinaresort.com Reflet d'une ville qui respire la durabilité, le luxe, le bonheur et la diversité, Villa Copenhagen s'adresse aux voyageurs en quête d'aventure, mais aussi soucieux d'éthique et de qualité. Doté de 390 chambres, plusieurs suites, un restaurant, un bar, un espace fitness et diverses salles de conférence, cet impressionnant hôtel a pris ses quartiers dans les anciens bâtiments de la poste danoise, juste à côté de la gare centrale de Copenhague, dont l'architecture originale est subtilement accentuée par un design scandinave classique. Summum de la durabilité, son Earth Suite a été réalisée intégralement en matériaux et textiles recyclés, puis meublée de créations écologiques de Mater Design. Dans le même esprit, la piscine installée sur le toit est chauffée tout au long de l'année grâce à la chaleur rejetée par le système de refroidissement du bâtiment. Un jardin secret produit des herbes et épices, des légumes et du miel biologiques destinés au menu du jour. Dès 170 euros la nuit. villacopenhagen.com Ostuni, la "ville blanche" des Pouilles italiennes, dispose depuis février dernier d'un tout nouveau boutique-hôtel durable. Baptisé Paragon 700, il a pris ses quartiers dans le Palazzo Rosso, un imposant palais du XVIIIe siècle qui fut en son temps la demeure du premier bourgmestre d'Ostuni. Ses nouveaux propriétaires Pascale et Ulrike ont restauré le bâtiment dans un esprit green, en privilégiant des matériaux et une main-d'oeuvre de la région, avec un minimum de plastique, un système de gestion de l'énergie intelligent et une consommation d'eau responsable. Dans le même esprit, leur Restaurant 700 - avec, aux fourneaux, le chef étoilé Paulo Airaudo - travaille dans le respect de la biodiversité en privilégiant produits locaux, saisonniers et bio, tout en limitant au maximum le gaspillage alimentaire. Au-delà de ces efforts, le Paragon 700 se révèle surtout un véritable plaisir pour les yeux, avec son mélange de meubles antiques et modernes, ses murs et plafonds ornés de fresques, son jardin planté d'orangers et sa charmante piscine. Dès 320 euros la nuit. paragon700.com L'ouverture du Saorsa 1875 a certainement fait beaucoup de bruit dans le pittoresque village écossais de Pitlochry, puisqu'il s'agit du tout premier hôtel entièrement végan du Royaume-Uni, avec un menu et un mobilier garantis sans produits animaux. Cette philosophie se retrouve à tous les niveaux, des produits d'entretien à la literie, en passant par l'énergie fournie par Ecotricity, une firme spécialisée dans le green et certifiée par la Vegan Society. Le Saorsa 1875 occupe une maison de maître du XIXe siècle - le "1875" fait référence à l'année de construction du bâtiment - dotée d'un décor à mi-chemin entre le chic et le bohème. Le restaurant dirigé par le chef italien Luca Sordi propose une cuisine créative, "inspirée par la nature vierge écossaise", dont tous les ingrédients proviennent du potager ou de fournisseurs du cru. Dès 170 euros la nuit. saorsahotel.com Installé dans six maisons de maître classiques du quartier londonien de Paddington, cet hôtel wellness a pour ambition d'offrir à ses clients un séjour "réparateur" et "conscient". Ce ne sont pas de vains mots, puisque l'établissement a banni tous les plastiques à usage unique, doté chacune de ses chambres d'un système de purification d'air - histoire de laisser à la porte les méfaits de la pollution urbaine - et prévu une série d'espaces de méditation et de saunas à infrarouge. Cet esprit durable et écoresponsable a permis à Inhabit de décrocher l'écolabel Green Key. Côté décor, l'architecture britannique traditionnelle a été pimentée d'une pincée d'élégance orientale et de design scandinave, à l'instigation du bureau Holland Harvey Architects et de la décoratrice d'intérieur Caitlin Henderson qui s'est chargée de sélectionner les meubles. Les amateurs d'art n'ont pas été oubliés, avec des reproductions d'oeuvres propices à la contemplation de Miya Ando ou des paysages du photographe Nur Mut. Dès 85 euros la nuit. inhabithotels.com