Elle rêvait d'un pull-over " parfait ", aux proportions justes, un peu oversize, dans une maille douce, une laine d'agneau délicate, qui ne coûterait pas un bras, bref, qu'elle pourrait s'offrir comme tant d'autres jeun...

Elle rêvait d'un pull-over " parfait ", aux proportions justes, un peu oversize, dans une maille douce, une laine d'agneau délicate, qui ne coûterait pas un bras, bref, qu'elle pourrait s'offrir comme tant d'autres jeunes femmes qui aiment la beauté et le tricot en rêvent. Puisqu'elle ne le trouvait pas et qu'on n'est jamais mieux servi que par soi-même, Florence Cuylits l'a pensé, prototypé, développé, labellisé, baptisé Janes, elle le porte aujourd'hui, avec délectation. La jeune créatrice belge, formée chez Sonia Rykiel, Lacoste puis Dior, au département maille, signe donc sa première collection, avec justesse. Soit un pull à col V, un col rond, un bonnet dans six coloris, du gris clair au noir, en passant par le bleu et le beige, finement contrastés d'un liséré élégant, qui surligne sa signature, le tout pensé entre Paris et Bruxelles et tricoté en Belgique dans le meilleur des ateliers, le dernier des Mohicans, elle a tout bon. La perfection est de ce monde.