Union franco-allemande

C'est en hiver que les villages alsaciens sont les plus beaux. Avec leurs colombages, leurs églises et leurs fontaines, ils semblent tout droit sortis d'un ancien livre d'images. Si les noms des hameaux et des vignobles ont souvent des consonances germanophones, c'est parce que la région a souvent changé de pouvoir, successivement convoitée par la France et l'Allemagne. Dès lors, le mélange d'influences se retrouve aujourd'hui dans les assiettes: choucroute à l'Alsacienne et sauerkraut, tarte flambée et flammkuchen, baeckeoffe (un plat...

C'est en hiver que les villages alsaciens sont les plus beaux. Avec leurs colombages, leurs églises et leurs fontaines, ils semblent tout droit sortis d'un ancien livre d'images. Si les noms des hameaux et des vignobles ont souvent des consonances germanophones, c'est parce que la région a souvent changé de pouvoir, successivement convoitée par la France et l'Allemagne. Dès lors, le mélange d'influences se retrouve aujourd'hui dans les assiettes: choucroute à l'Alsacienne et sauerkraut, tarte flambée et flammkuchen, baeckeoffe (un plat mijoté) et schiefala (palette de porc fumée), foie gras et presskopf (tête pressée). Les vins aussi ont une aura très allemande, tant au niveau du climat, du type de sol, des cépages et de leurs arômes aussi doux que fruités. Auparavant, le sucre résiduel n'était pas souvent retiré après la fermentation. Ce n'est plus le cas aujourd'hui, les amateurs de vin ayant un penchant pour les vins plus secs. En France, les vins sont classés en fonction de leur provenance... excepté en Alsace, où cela se fait selon les cépages. Comme en Allemagne, le riesling y est considéré comme le cépage le plus noble, alias le "roi de l'Alsace". Vient ensuite le "sultan", soit le pinot gris, baptisé ainsi en raison de ses notes exotiques. Le plus parfumé? Il s'agit du gewürztraminer - "gewürz" signifiant "épice". Le pinot blanc, lui, offre des vins ronds, doux et fruités avec un bel équilibre entre fraîcheur et puissance. Les facteurs naturels de la région font que plus de 90% des flacons alsaciens sont blancs. Les mousseux sont d'ailleurs nombreux: le célèbre crémant est produit selon la méthode champenoise, mais à partir de cépages différents, comme le riesling et le pinot... blanc.