RED IS NOT DEAD


...

On avait fait le même constat lors de notre visite au salon IMM de Cologne en janvier dernier: les couleurs foncées mènent encore la danse sur les stands. Le bleu cartonne toujours autant associé au velours, mais ne peut rivaliser avec le camaïeu de rouges, bordeaux, rouille, terracotta ou "cherry" chez Meridiani - un véritable tsunami. Mogg, Softline, Cassina, Inno.fi, Artifort, Slide, Flexform, tous y ont succombé. ROI DES BEIGES On le sentait revenir petit à petit, tout en discrétion, comme à son habitude. Longtemps honni car considéré fadasse, le beige (et ses variantes) insuffle à nouveau sa zénitude dans les dressings et chambres à coucher, voire dans les salons. Mais pour faire bonne mesure, on le nommera plutôt écru, sable, et même "champagne" chez Poliform. Ce qui sonne effectivement beaucoup plus smart. DE SAISON Sur un versant un brin plus chamarré, nombreux sont les éditeurs qui ont fait évoluer les teintes pastel - encore aperçues çà et là - vers des tons davantage vifs ou printaniers. On pense notamment aux jolies Bubbles de Vaulot & Dyèvre pour Petite Friture, ou aux stands en rose-orangé "d'une énergisante douceur", comme on nous l'a dit, dans le Palace of Wonders de Pedrali ou chez Arper.