"Quand on est jeune, on se lance sans trop réfléchir et on voit où la vie nous mène", explique Nicola Formichetti pour résumer son parcours. Fils d'une hôtesse de l'air japonaise et d'un pilote italien, il grandit entre Rome et Tokyo avant de poser ses valises à Londres à l'âge de 18 ans, officiellement pour y étudier l'architecture. "Sous l'influence de magazines comme The Face, ID et Dazed&Confused, je me suis passionné pour la scène underground londonienne, avec son mélange avant-gardiste d'art, de musique et de mode. Cette ambiance, cette excitation... Je devais en faire partie!"
...