Des papiers peints un peu fous

Des papiers peints un peu fous
© Este Lewis

Mathilde Laurelli Lexpress.fr Styles

Plus d'infos:

www.soyeste.comwww.wallpapercollective.comwww.jillmalek.comwww.shanancampanaro.comwww.eskayel.comwww.grahambrown.comwww.walnutwallpaper.comwww.4murs.comwww.massaloux.net

L'artiste américaine Este Lewis photographie en gros plan des successions d'objets du quotidien pour créer des papiers peints chargés de biscuits, chewing-gum, crayons, allumettes, éponges... ou même fromages! © Este Lewis

Cotons tige et papier toilette pour une salle de bain, ou gélules colorées de médicaments et sparadrap: l'imagination d'Este Lewis est sans limite... mais pas toujours de bon goût! Comptez 18 euros le mètre carré. © Este Lewis

Disques vinyls, canevas, vieux clichés en sépia... La tendance vintage s'applique aussi au papier peint. Comptez entre 102 et 215 euros le rouleau. © D.R.

La graphiste américaine Jill Malek crée des estampes à la main en jouant sur les effets d'ombre avec des contrastes dorés ou argentés. Comptez hélas au moins 109 euros pour un rouleau. © D.R.

La peintre Shanan Campanaro, originaire de Brooklyn, manipule numériquement certaines parties de ses tableaux après les avoir pris en photo: ici, les modèles "Tiger eye" (a gauche) et "Shamans smoke" de la collection Frontier. © D.R.

Elle s'amuse même à détourner une tête d'ours polaire pour créer un véritable kaléidoscope, ( à gauche). Ses créations sont teintées d'influences africaines, comme la frise "Festival fest". - Environ 255 euros le rouleau. © D.R.

On assiste également au retour de l'art nouveau... © D.R.

... et des influences asiatiques. © D.R.

Le site de Graham & Brown, spécialiste des papiers peints, est une mine d'or sur les nouveautés d'ornement mural. Les cadres du modèle interractif "Frames" de Taylor & Wood -28 euros le rouleau- peuvent être agrémentés de dessins ou de photos. © D.R.

La créatrice de mode Barbara Hulanicki, fondatrice de la ligne de vêtements Biba, a collaboré avec Graham & Brown pour "The Flock Collection": chaussures, crânes ou reine Marie-Antoinette restent des motifs abordables, à 68 euros le rouleau © D.R.

Le couturier Jean-Charles de Castelbajac a quant a lui créé une collection éclectique: toile de Jouy revisitée, Rubik's cube... © D.R.

... visages crayonnés ou encore manga. © D.R.

Bal de baleines dans la salle de bain, dans de nymphes feuillues dans le bureau, ou envol de perruches dans le couloir: la nature tente de reprendre ses droits... © D.R.

... mais la ville lui tient tête: Londres, Paris et New York envahissent les salons. - Entre 6,90¬ et 11,90¬ par rouleau © D.R.

Les motifs du papier peint, du designer Laurent Massalou, évoluent en fonction de la distance d'observation. De loin, on perçoit une surface végétale composée de feuilles. En s'approchant, on distingue un motif géométrique hexagonal. © D.R.

Les graphistes David Valy et Annelise Cochet, du collectif "Camping design", ont mis au point les reliefs de ce papier peint enneigé en jonglant avec des plans lointains ou proches. Les skieurs font glisser l'oeil sur la surface imprimée. © D.R.

Le designer Eric Valero a reçu le prix des industriels avec son "FabLabWall", un papier peint qui contient des informations numériques invisibles à l'oeil nu, mais révélées par un ordinateur ou un Iphone. © D.R.

À droite le modèle "Anamorphée" celui-ci joue sur l'optique avec de faux reliefs intégrés aux plumetis et les "Animaux philosophiques" symbolisent le tic tac du temps. Au centre, "L'air du temps" de, a été réalisé à la mine de plomb. © D.R.