Au début des années 50 - surtout après la Triennale de Milan en 1951 -, le mobilier scandinave donne le ton en Europe. Sa sobriété et son caractère fonctionnel marquent les esprits. Ces nouvelles formes, inspirées par la tradition, font vibrer les designers belges à la recherche de lignes différentes pour un "mobilier populaire adapté". Du coup, des synergies se créent. C'est cette histoire que le Design Museum de Gand retrace à travers une exposition très à propos. Le tout au fil d'une vingtaine de meubles belges mis en regard de leur pendant scandinave.

M.V.

The Scandinavian Touch in Belgian Furniture 1951 - 1966, Design Museum, 5, Jan Breydelstraat, à 9000 Gand. Jusqu'au 6 juin prochain.

Au début des années 50 - surtout après la Triennale de Milan en 1951 -, le mobilier scandinave donne le ton en Europe. Sa sobriété et son caractère fonctionnel marquent les esprits. Ces nouvelles formes, inspirées par la tradition, font vibrer les designers belges à la recherche de lignes différentes pour un "mobilier populaire adapté". Du coup, des synergies se créent. C'est cette histoire que le Design Museum de Gand retrace à travers une exposition très à propos. Le tout au fil d'une vingtaine de meubles belges mis en regard de leur pendant scandinave. M.V. The Scandinavian Touch in Belgian Furniture 1951 - 1966, Design Museum, 5, Jan Breydelstraat, à 9000 Gand. Jusqu'au 6 juin prochain.