Dopé par l'essor du minimalisme et par certaines convergences avec le tout-puissant courant scandinave, le style que l'on dit asiatique se caractérise par l'économie de moyens et le raffinement des matières, la sobriété et l'harmonie - on connaît la litanie, plombée par l'opportunisme balourd qui s'empressa de tout estampiller zen, et ne parlons pas de feng shui.
...