Tandis que Greta Thunberg accuse, quelques grandes firmes - dont certaines comme Amazon ou Google sont pointées du doigt - revendiquent leurs efforts pour renverser la vapeur (sans gaz carbonique s'il vous plait). Mais Ikea semble avoir un temps d'avance sur ses congénères, puisque sa transition énergétique est déjà bien entamée. Les efforts de la marque en termes de développement durable ne sont pas nouveaux, le marketing du Suédois étant d'ailleurs rôdé à ce sujet depuis un certain nombre d'années. La page " Objectif zéro déchet pour un avenir meilleur " sur Ikea.com détaille les actions du groupe en matière d'énergie verte. On peut y lire, entre autres, que "d'ici 2020, nous aurons achevé notre transition énergétique. Autrement dit, nous produirons autant d'énergie verte que ce que nous consommons, grâce à des sources renouvelables comme le vent et le soleil. Nous améliorons aussi le rendement énergétique de nos bâtiments, ce qui fait qu'ils ont besoin de moins d'énergie pour fonctionner ". Promesse tenue ! Et même avec quelques mois d'avance sur les objectifs de départ. En effet, Jesper Brodin, le CEO d'Ingka (qui possède la plupart des magasins Ikea) vient d'annoncer que, d'ici la fin 2019, l'enseigne aura réussi son pari d'autosuffisance, pourrait-on dire.

Le solaire et l'éolien

Le groupe Ingka investit, depuis une dizaine d'années déjà, dans les ressources solaires. Il a équipé les toitures de nombre de ses magasins et entrepôts de panneaux photovoltaïques, et a injecté quelques millions de dollars dans des parcs solaires hors site. Le groupe annonce également une participation de moitié dans deux parcs solaires américains.

© Getty Images
© Getty Images

Ce n'est pas tout. Ingka investit aussi dans l'énergie éolienne : plusieurs millions de dollars ont été dépensés pour l'achat d'un parc éolien aux Etats-Unis et une participation pour un autre en Allemagne.

Et comme chez Ikea on met à contribution sa clientèle, le géant suédois annonce son ambition d'augmenter son offre de panneaux solaires en vente dans ses magasins à tous ses marchés, d'ici 2025.

Climat positif dans 10 ans

Le plus grand groupe de meubles au monde ne compte pas s'arrêter en si bon chemin, et souhaite devenir climate positive" dans dix ans, c'est-à-dire produire plus d'énergie qu'il n'en consomme, réduisant par là même l'émission de gaz à effet de serre.

Avec tout ça, on pourrait reprendre un vieux slogan de la marque et dire que, en matière de développement durable, Ikea est là.