"Les gens achètent de plus en plus de jouets connectés mais aussi des vêtements de Noël pour chiens grâce au boom d'Instagram où les gens veulent des photos thématiques", témoigne une porte-parole du site animalier Wamiz.

Un sondage réalisé par le site assure que 83% des chiens et des chats ont été gâtés à Noël en 2018. Un chien sur deux a même reçu un cadeau de l'entourage.

A prix doux toutefois: 51 % des sondés ont consacré un budget compris entre 10 et 30 € par animal. Leur choix s'est porté en priorité sur les jouets puis les friandises et les accessoires.

Colliers lumineux, noeud de smoking, costume de Père Noël. Plus insolite, un circuit de jeu conçu pour occuper et stimuler l'instinct naturel de minou ou encore des dragées et biscuits à l'herbe pour chat.

Dimitri Arsale, chargé de marketing de Maxi Zoo enregistre "une hausse des ventes de l'enseigne à Noël". "Notre produit phare, le calendrier de l'avent pour chat, chien et rongeur, s'est vendu à 15.000 exemplaires l'an dernier pour un prix d'environ 10 €", a-t-il dit. "Les humains veulent reproduire ce qu'ils font pour leurs enfants".

"Les gens achètent de plus en plus de jouets connectés mais aussi des vêtements de Noël pour chiens grâce au boom d'Instagram où les gens veulent des photos thématiques", témoigne une porte-parole du site animalier Wamiz.Un sondage réalisé par le site assure que 83% des chiens et des chats ont été gâtés à Noël en 2018. Un chien sur deux a même reçu un cadeau de l'entourage.A prix doux toutefois: 51 % des sondés ont consacré un budget compris entre 10 et 30 € par animal. Leur choix s'est porté en priorité sur les jouets puis les friandises et les accessoires.Colliers lumineux, noeud de smoking, costume de Père Noël. Plus insolite, un circuit de jeu conçu pour occuper et stimuler l'instinct naturel de minou ou encore des dragées et biscuits à l'herbe pour chat.Dimitri Arsale, chargé de marketing de Maxi Zoo enregistre "une hausse des ventes de l'enseigne à Noël". "Notre produit phare, le calendrier de l'avent pour chat, chien et rongeur, s'est vendu à 15.000 exemplaires l'an dernier pour un prix d'environ 10 €", a-t-il dit. "Les humains veulent reproduire ce qu'ils font pour leurs enfants".