La première intitulée Bentu, terre natale en français dans le texte, démontre, au fil des créations de douze artistes venant de Chine continentale, le caractère protéiforme de la production dans ce pays, où les individualités fortes priment sur un éventuel courant artistique commun.

En parallèle, l'édifice parisien signé par le célèbre architecte Frank Gehry accueille aussi un accrochage d'oeuvres "made in China" appartenant à la collection Vuitton, et dont certaines sont signées par de grands noms tels Ai Weiwei ou Zhang Huan.

Une plongée dans une autre culture et l'occasion, si ce n'était déjà fait, de découvrir un chef-d'oeuvre architectural.

Bentu, des artistes chinois dans la turbulence des mutations, Fondation Louis Vuitton, à 75116 Paris. www.fondationlouisvuitton.fr

Jusqu'au 2 mai prochain (la collection Vuitton reste, elle, visible jusqu'au 29 août).

La première intitulée Bentu, terre natale en français dans le texte, démontre, au fil des créations de douze artistes venant de Chine continentale, le caractère protéiforme de la production dans ce pays, où les individualités fortes priment sur un éventuel courant artistique commun. En parallèle, l'édifice parisien signé par le célèbre architecte Frank Gehry accueille aussi un accrochage d'oeuvres "made in China" appartenant à la collection Vuitton, et dont certaines sont signées par de grands noms tels Ai Weiwei ou Zhang Huan. Une plongée dans une autre culture et l'occasion, si ce n'était déjà fait, de découvrir un chef-d'oeuvre architectural.