Quelle est la silhouette emblématique de votre automne-hiver 2017-2018 ?

Le choix est difficile ! Certaines saisons, cela saute aux yeux mais pas cette fois-ci. Peut-être est-ce parce que j'en étais particulièrement content... C'est une première, que je crée autant de jacquards, de couleurs, et qu'il y a différents points de vue, avec beaucoup de possibilités de combinaisons, la collection est moins homogène, on peut la st...

Le choix est difficile ! Certaines saisons, cela saute aux yeux mais pas cette fois-ci. Peut-être est-ce parce que j'en étais particulièrement content... C'est une première, que je crée autant de jacquards, de couleurs, et qu'il y a différents points de vue, avec beaucoup de possibilités de combinaisons, la collection est moins homogène, on peut la styler de mille et une manières et cela me plaît. Je me suis amusé à mélanger les imprimés, les carreaux, les fleurs, les matières, les accessoires et à penser coloré. Mais puisqu'il faut en choisir un, j'aime particulièrement ce total look en maille porté par Radnia qui représente parfaitement cet automne-hiver, elle a une fraîcheur, quelque chose de garçon manqué et en même temps une féminité super cool, elle incarne bien cette idée de mixité et de voyage imaginaire. Dans les splendeurs de la Perse, de l'Inde et de l'Afghanistan, en un hommage à l'Orient, comme un périple dans un territoire sans frontières - je ne parle pas spécialement de pays en particulier mais d'une région avec une culture magnifique, ses tapis, ses textiles, ses motifs, ses céramiques, sa poésie, son street art, tout m'inspire. Avec Marion, qui a étudié à l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers comme moi, nous avons travaillé des boucles d'oreilles. J'aime cette idée d'un seul accessoire luxueux, asymétrique. Elles ressemblent un peu à un mobile avec un jeu dans l'espace, elles bougent joliment. Les motifs sont ceux du pull, semi-organiques, géométriques. On trouve pas mal de graffitis au départ de nos recherches, avec un mélange de calligraphie, d'art floral... Marion a isolé certains détails et en a fait quelque chose d'abstrait, assez délicat, mais que l'on voit cependant très bien et qui compte dans la silhouette.