Longchamp, qui souffle les 20 bougies de son iconique sac Pliage, avec une collection spéciale, la griffe belge de bijoux Wouters & Hendrix, qui imagine cinq capsules reprenant les pièces-phares de ses trente années d'existence, le label italien Salvatore Ferragamo, qui puise deux fois par an dans les archives de son musée pour reproduire, en édition limitée et numérotée, quelques-uns de ses souliers " historiques "...Il ne se passe pas une saison sans que des rééditions d'accessoires ne soient au rendez-vous.

Même le prêt-à-porter est atteint par ce virus rétro. La première vague pour cet attrait est apparue au début des années 2000. Plus d'une décennie plus tard, le phénomène ne cesse de prendre de l'ampleur, et ce pour des raisons où interviennent sentiments et logique économique, incontournable en temps de crise...

>>> Envie d'en savoir plus sur les clés du succès de la réédition ? Découvrez l'intégralité de cet article dans le Vif Weekend de ce 19 septembre 2014.

Longchamp, qui souffle les 20 bougies de son iconique sac Pliage, avec une collection spéciale, la griffe belge de bijoux Wouters & Hendrix, qui imagine cinq capsules reprenant les pièces-phares de ses trente années d'existence, le label italien Salvatore Ferragamo, qui puise deux fois par an dans les archives de son musée pour reproduire, en édition limitée et numérotée, quelques-uns de ses souliers " historiques "...Il ne se passe pas une saison sans que des rééditions d'accessoires ne soient au rendez-vous. Même le prêt-à-porter est atteint par ce virus rétro. La première vague pour cet attrait est apparue au début des années 2000. Plus d'une décennie plus tard, le phénomène ne cesse de prendre de l'ampleur, et ce pour des raisons où interviennent sentiments et logique économique, incontournable en temps de crise...