Ces JS Roundhouse Mids sont décrites comme étant tellement "hot" qu'il "faut les attacher à ses chevilles". Le designer Jeremy Scott dément toute référence à l'esclavage, et revendique uniquement l'extravagance et l'originalité.

Une explication qui ne convainct pas aux Etats-Unis, où le web s'est enflammé à la vue de ces sneakers hors normes, jugées de très mauvais goût. Et comparer des baskets à des boulets, ce n'est peut-être pas le meilleur plan marketing de l'année...

VS.

Ces JS Roundhouse Mids sont décrites comme étant tellement "hot" qu'il "faut les attacher à ses chevilles". Le designer Jeremy Scott dément toute référence à l'esclavage, et revendique uniquement l'extravagance et l'originalité.Une explication qui ne convainct pas aux Etats-Unis, où le web s'est enflammé à la vue de ces sneakers hors normes, jugées de très mauvais goût. Et comparer des baskets à des boulets, ce n'est peut-être pas le meilleur plan marketing de l'année...VS.