On connaît la passion de Gabrielle Chanel pour les non couleurs que sont le noir et le blanc. Son attachement aux artistes aussi, surtout lorsque leur travail est synonyme de rupture et d'avant-garde. Parmi les oeuvres qui marqueront l'histoire de ce que l'on appellera La Nouvelle Vague, il y aura bien sûr L'Année dernière à Marienbad, le film d'Alain Resnais, Lion d'Or de la Mostra de Venise en 1961. Essentiels...

On connaît la passion de Gabrielle Chanel pour les non couleurs que sont le noir et le blanc. Son attachement aux artistes aussi, surtout lorsque leur travail est synonyme de rupture et d'avant-garde. Parmi les oeuvres qui marqueront l'histoire de ce que l'on appellera La Nouvelle Vague, il y aura bien sûr L'Année dernière à Marienbad, le film d'Alain Resnais, Lion d'Or de la Mostra de Venise en 1961. Essentiels à la narration de ce film devenu culte, les "costumes" que porte Delphine Seyrig n'en sont pas vraiment puisque le cinéaste, désireux de montrer à l'écran une garde-robe ancrée dans la vraie vie décide de faire appel à Gabrielle Chanel. Toutes les tenues seront issues des collections Haute Couture de l'année en cours. Les fans du film se souviennent en particulier de celle que l'on surnommera la "robe à la Marienbad", une robe en mousseline noire que de nombreuses actrices, dont Brigitte Bardot, souhaiteront acquérir ensuite. Une tendance était née. Lorsqu'il a fallu trouver des sponsors pour financer la restauration du négatif original, c'est tout naturellement que la griffe française a répondu présent. Les travaux pilotés par Jérôme Bigueur ont exigé un scan préalable du négatif et le recours à un logiciel d'étalonnage. Un tour de force technique qui a permis de restituer de la façon la plus fidèle possible le contraste original et la beauté des images en noir et blanc. Cette intervention met aussi en lumière la finesse et l'élégance de la photographie de Sacha Vierny, bras droit de Resnais sur le film. Tous les raccords et effets visuels ont ensuite été validés par comparaison avec une copie d'exploitation de l'époque. En complément, un travail de nettoyage sur palette graphique a permis d'enlever les poussières, les rayures physiques et les défauts d'usure naturelle de la pellicule. La bande sonore aussi a été remixée. Présentée en avant-première lors de la Mostra de Venise 2018, cette version rafraîchie sera bientôt disponible en Blu-Ray et DVD. L'occasion de revoir ou de découvrir une morceau d'anthologie du cinéma français.