Il ressort de la vidéo que les créateurs de l'époque avait une vision multifonctionnelle de la mode futuriste. Ainsi, on voit des robes à longueur ajustable et aux manches amovibles. Un créateur s'imaginait même que dans soixante ans les femmes attireraient littéralement les hommes dans leurs filets en portant des robes transparentes alors qu'un autre était d'avis que le pantalon l'emporterait sur la jupe - en quoi il n'a pas tout à fait tort.

Que ce soit par espoir ou par conviction, pour les créateurs, la Femme de l'Avenir serait habillée très légèrement. À moins qu'en 1939, on prenait le réchauffement de la planète au sérieux.