Elle aime par dessus tout les bijoux qu'elle trouve " fascinants parce qu'ils en disent long sur votre foi ou peuvent relier à des lieux et des proches. C'est une oeuvre d'art qui vous relie au monde ". Voilà pourquoi Mia Larsson est bijoutière. Et si depuis 2011, elle n'utilise plus que des matières recyclables et décomposables...

Elle aime par dessus tout les bijoux qu'elle trouve " fascinants parce qu'ils en disent long sur votre foi ou peuvent relier à des lieux et des proches. C'est une oeuvre d'art qui vous relie au monde ". Voilà pourquoi Mia Larsson est bijoutière. Et si depuis 2011, elle n'utilise plus que des matières recyclables et décomposables, c'est pour mieux servir la nature, et la nature humaine. Dans son atelier à Stockholm, elle compose des bagues et boucles d'oreilles dans de l'argent recyclé mêlé à des coquillages récupérés de ci de là, des coquilles d'huîtres surtout. " Je trouve formidable, dit-elle, que l'huître construise cette magnifique matière céramique de haute technologie autour d'elle pour se protéger des intrus. " Il n'a pas fallu longtemps pour convaincre & Other Stories qui admire son travail depuis longtemps déjà - " les superbes pièces faites main de Mia nous inspirent tous à réfléchir à la manière dont nous pouvons travailler avec la nature plutôt que contre elle ", précise Anna Nyrén, Head of Co-labs de la maison suédoise. La créatrice a donc créé pour elle cette collection co-lab durable - bagues, boucles d'oreille, barrette et collier à base de coquilles d'huîtres d'un restaurant de fruits de mer de Stockholm. Elle les a lavées soigneusement, les a limées patiemment puis les a transformées en pièces-manifestes. En sus, & Other Stories s'est fendu d'une collection de prêt-à-porter inspirée des trésors marins au chromatisme venus des océans et aux matières durables, comme le tencel, le coton bio et le polyester recyclé. Vous avez dit " statement " ?Mia Larsson & Other Stories from WELOVEPURE.COM on Vimeo.A.-F.M.