Ambiance à la Fashion Week de Barcelone

Ambiance à la Fashion Week de Barcelone
© V. Pétry/LEXPRESS.fr Styles

Fashion Week barcelonaise. © V. Pétry/LEXPRESS.fr Styles

Du côté des filles, la palme du meilleur maquillage revient sans conteste aux longs cils des demoiselles qui défilaient pour Heal, le couple de créateurs français dont la collection inspirée des tropiques a enchanté le public. © 080 Barcelona Fashion

La star de cette Fashion Week, c'est lui: Jon Kortajanera. Si si, vous l'avez déjà vu quelque part, sur des affiches Mango par exemple. On courra l'admirer dans le prochain film de Tom Ford, "A Single man" (le 24 février sur les écrans).

On croise en coulisses d'autres mannequins maquillés en héros de mangas indiens. Ils défilaient pour Juan Antonio Avalos, qui présentait une collection de streetwear fluo.

prise du défilé: cette petite ville en playmobil qui trônait au milieu de la salle. Goldorak entouré d'éoliennes, faut-il y voir un message écolo? © V. Pétry/LEXPRESS.fr Styles

Les working girls de Montse Liarte portent des collants par dessus leur chaussures lorsqu'elles foulent le podium un brin cradingue. © V. Pétry/LEXPRESS.fr Styles

Tandis que d'autres ont opté pour le look Minnie. Sa collection, pourtant chaleureusement saluée par le public, n'a pas retenu l'attention du jury. Comment ça, "pas très portable"? © V. Pétry/LEXPRESS.fr Styles

Quoi de plus logique que de présenter une collection d'hiver dans un igloo?

Certains messieurs apportaient le café vêtus de costumes-pyjamas bariolés. La quenta por favor! © 080 Barcelona Fashion

Ces trois étudiants de l'université de Barcelone, pas fashion-victimes pour un sou, se promenent en slip. Pourquoi? "Pour s'amuser!" On les soupçonne plutôt de faire la promotion de la marque de dessous Bjorn Borg, qu'ils portent tous les trois.

L'Espagnole Krizia Busterolla présentait une famille de vilaines filles et mauvais garçons. Les "bad girls" tenaient gros cigares et pistolets...