Alors que son premier défilé date de 1985, Donna Karan s'apprête aujourd'hui à présenter sa collection printemps/été 2013. "Je pourrais être au summum de la nervosité, mais m'engager sur cette voie serait la chose la plus stupide à faire, alors je reste calme, explique-t-elle à WWD. C'est assez incroyable à quel point je suis dans tous mes états le matin du défilé. Je pense que ça doit être une émotion ancienne qui ressurgit. C'est comme d'aller chez le dentiste, ça ne sera jamais une partie de plaisir."

Ménageant le suspens autour de cette collection - qu'elle prépare depuis des mois -, elle a néamoins consenti à lever le voile sur le thème, la nature est le thème. Source d'inspiration certes, mais aussi soupape de décompression pendant cette période d'agitation.

D'autres secrets pour affronter les turbulences des fashion weeks ? Le yoga, le pilates, les jus vitaminés et l'aromathérapie, une hygiène de vie qu'elle entretient au quotidien. Et en guise de petit plus pour ces quelques semaines, se faire "masser avant d'aller me coucher". Mais, comme elle le confie, "il ne faudrait pas oublier la vie est quelque chose d'un peu plus important que ce qu'on appelle "un défilé de mode" !". Vraiment ?

Alors que son premier défilé date de 1985, Donna Karan s'apprête aujourd'hui à présenter sa collection printemps/été 2013. "Je pourrais être au summum de la nervosité, mais m'engager sur cette voie serait la chose la plus stupide à faire, alors je reste calme, explique-t-elle à WWD. C'est assez incroyable à quel point je suis dans tous mes états le matin du défilé. Je pense que ça doit être une émotion ancienne qui ressurgit. C'est comme d'aller chez le dentiste, ça ne sera jamais une partie de plaisir." Ménageant le suspens autour de cette collection - qu'elle prépare depuis des mois -, elle a néamoins consenti à lever le voile sur le thème, la nature est le thème. Source d'inspiration certes, mais aussi soupape de décompression pendant cette période d'agitation. D'autres secrets pour affronter les turbulences des fashion weeks ? Le yoga, le pilates, les jus vitaminés et l'aromathérapie, une hygiène de vie qu'elle entretient au quotidien. Et en guise de petit plus pour ces quelques semaines, se faire "masser avant d'aller me coucher". Mais, comme elle le confie, "il ne faudrait pas oublier la vie est quelque chose d'un peu plus important que ce qu'on appelle "un défilé de mode" !". Vraiment ?