Les collections du prêt-à porter homme printemps-été 2021 seront présentées "sous la forme d'un film ou d'une vidéo" sur une plateforme dédiée et "le principe du calendrier officiel est maintenu", précise la Fédération de la haute couture et de la mode.

En raison de la pandémie du coronavirus, la semaine du prêt-à-porter programmée les 23-28 juin et celle de la haute couture du 5 au 9 juillet ont été annulées. Face aux changements induits par le Covid-19, les créateurs réfléchissent à l'après l'épidémie.

Le directeur artistique de Saint Laurent, Anthony Vaccarello, a d'ores et déjà annoncé que la maison se retirait de Paris Fashion week en 2020, préférant créer et présenter les collections à son rythme et privilégier "le rapport aux personnes et à leur quotidien".

SAINT LAURENT

Conscious of the current circumstances and its waves of radical change, Saint Laurent has decided to take control of its pace and reshape its schedule. Now more than ever, the brand will lead its own rhythm, legitimating the value of time and connecting with people globally by getting closer to them in their own space and lives. With this strategy firmly in place, Saint Laurent will not present its collections in any of the pre-set schedules of 2020. Saint Laurent will take ownership of its calendar and launch its collections following a plan conceived with an up-to-date perspective, driven by creativity.

Geplaatst door SAINT LAURENT op Maandag 27 april 2020

Le créateur italien Giorgio Armani qui présente les collections du prêt-à-porter à Milan et de la haute couture à Paris a également appelé en mars à "supprimer le superflu".

Les collections du prêt-à porter homme printemps-été 2021 seront présentées "sous la forme d'un film ou d'une vidéo" sur une plateforme dédiée et "le principe du calendrier officiel est maintenu", précise la Fédération de la haute couture et de la mode. En raison de la pandémie du coronavirus, la semaine du prêt-à-porter programmée les 23-28 juin et celle de la haute couture du 5 au 9 juillet ont été annulées. Face aux changements induits par le Covid-19, les créateurs réfléchissent à l'après l'épidémie. Le directeur artistique de Saint Laurent, Anthony Vaccarello, a d'ores et déjà annoncé que la maison se retirait de Paris Fashion week en 2020, préférant créer et présenter les collections à son rythme et privilégier "le rapport aux personnes et à leur quotidien". Le créateur italien Giorgio Armani qui présente les collections du prêt-à-porter à Milan et de la haute couture à Paris a également appelé en mars à "supprimer le superflu".