Dans une ambiance surréaliste, des mannequins ont défilé dimanche au milieu des lignes d'assemblage de son usine historique à Maranello dans le nord de l'Italie, arborant des looks qui font la part belle aux couleurs fétiches de la marque, le rouge et le jaune.

Avec ce "défilé de mode à l'usine", Ferrari compte "soutenir l'excellence et la meilleure créativité italienne", a commenté son président, John Elkann, cité dans un communiqué.

Cette première collection de haute couture par Ferrari porte la signature du directeur de création du groupe, Rocco Iannone, ancien designer de Giorgio Armani et de Dolce & Gabbana.

Rocco Iannone, ancien designer de Giorgio Armani et de Dolce & Gabbana., Getty Images
Rocco Iannone, ancien designer de Giorgio Armani et de Dolce & Gabbana. © Getty Images

Des blousons bombers et parkas surdimensionnés, mêlant nylon, soie et tissus recyclés, alternent avec des jupes, shorts et pantalons amples ou ajustés, tous ornés de logos imprimés. "Les voitures n'ont pas de sexe, tout comme les vêtements", commente la marque, revendiquant un "style audacieux et intrépide" convenant à la fois aux femmes et aux hommes.

Mardi, Ferrari enchaînera sur la réouverture au public du légendaire restaurant Cavallino à Maranello, sous l'égide du célèbre chef italien Massimo Bottura qui compte trois étoiles au guide Michelin.

C'est ici que le charismatique fondateur de la marque Enzo Ferrari avait ses habitudes et recevait dans une petite salle privée collaborateurs, clients et amis. Le restaurant, ouvert pour la première fois au public en 1950, a été remodelé pendant un an et demi par l'architecte et designer India Mahdavi.

Dans une ambiance surréaliste, des mannequins ont défilé dimanche au milieu des lignes d'assemblage de son usine historique à Maranello dans le nord de l'Italie, arborant des looks qui font la part belle aux couleurs fétiches de la marque, le rouge et le jaune.Avec ce "défilé de mode à l'usine", Ferrari compte "soutenir l'excellence et la meilleure créativité italienne", a commenté son président, John Elkann, cité dans un communiqué.Cette première collection de haute couture par Ferrari porte la signature du directeur de création du groupe, Rocco Iannone, ancien designer de Giorgio Armani et de Dolce & Gabbana.Des blousons bombers et parkas surdimensionnés, mêlant nylon, soie et tissus recyclés, alternent avec des jupes, shorts et pantalons amples ou ajustés, tous ornés de logos imprimés. "Les voitures n'ont pas de sexe, tout comme les vêtements", commente la marque, revendiquant un "style audacieux et intrépide" convenant à la fois aux femmes et aux hommes.Mardi, Ferrari enchaînera sur la réouverture au public du légendaire restaurant Cavallino à Maranello, sous l'égide du célèbre chef italien Massimo Bottura qui compte trois étoiles au guide Michelin.C'est ici que le charismatique fondateur de la marque Enzo Ferrari avait ses habitudes et recevait dans une petite salle privée collaborateurs, clients et amis. Le restaurant, ouvert pour la première fois au public en 1950, a été remodelé pendant un an et demi par l'architecte et designer India Mahdavi.