La marque de prestige Hermès entend bien conquérir la Chine. La maison lancera au printemps prochain une nouvelle marque baptisée "Shang Xia", à Shanghai. Cette nouvelle griffe de prêt-à-porter, du mobilier et des arts de la table vise à conquérir le marché chinois, sur lequel Hermès avait pris un peu de retard. En effet, malgré ses 16 boutiques sur le territoire, Hermès a du mal à séduire les acheteurs chinois, rebutés par les prix trop élevés. Selon des déclarations à la presse de Patrick Thomas, gérant d'Hermès International, il s'agira d'une maison "authentique, avec un style, des matières et des savoir-faire ancrés dans la culture chinoise", une première pour la maison.

Ca.L

La marque de prestige Hermès entend bien conquérir la Chine. La maison lancera au printemps prochain une nouvelle marque baptisée "Shang Xia", à Shanghai. Cette nouvelle griffe de prêt-à-porter, du mobilier et des arts de la table vise à conquérir le marché chinois, sur lequel Hermès avait pris un peu de retard. En effet, malgré ses 16 boutiques sur le territoire, Hermès a du mal à séduire les acheteurs chinois, rebutés par les prix trop élevés. Selon des déclarations à la presse de Patrick Thomas, gérant d'Hermès International, il s'agira d'une maison "authentique, avec un style, des matières et des savoir-faire ancrés dans la culture chinoise", une première pour la maison. Ca.L