C'est déjà la dix-huitième collaboration d'H&M avec une grande maison de mode. Pourquoi ont-ils fait appel à vous cette fois ?
...

C'est déjà la dix-huitième collaboration d'H&M avec une grande maison de mode. Pourquoi ont-ils fait appel à vous cette fois ?Jeremy Scott : Les collections de Moschino ne sont pas seulement iconiques, mais aussi très fun. Il y a partout dans le monde de nombreux fans qui n'ont jamais eu la chance de porter les vêtements de la marque. Grâce à cette collaboration, ils peuvent aussi avoir ce plaisir-là. Cette portée plus large a-t-elle été déterminante dans la décision de collaborer avec le géant suédois ?C'est certain, car H&M est très démocratique. Je suis un "people's designer" et je pense que la mode doit être accessible à son public. C'est pourquoi je suis à ce point enthousiaste à propos de cette collaboration, car je veux que les gens puissent porter la collection. C'est important que la mode soit non seulement accessible mais aussi abordable. Rien ne me rend plus heureux que de voir mes créations portées en rue. Je suis donc très impatient que la ligne arrive en boutiques.Quelle est l'idée derrière cette collection ?Pendant le processus de création, je sais exactement dans quelle direction je vais. Ici, je ne pensais qu'à une chose : street, street et street. Je voulais un mélange d'urban attitude, highstreet et luxe, un peu de bling-bling et d'influences de pop culture, du glamour à l'italienne, et bien sûr... de l'humour.Vous avez surtout travaillé autour des personnages de Disney. Avez-vous toujours été un grand fan ?Disney est légendaire. Depuis que je suis petit, j'adore ses dessins animés et ses films d'animation. Il y a quelques semaines, j'ai même fêté mon anniversaire à Disneyland ! Pour intégrer Mickey et compagnie dans la collection, nous les avons relookés avec du streetwear. Il était essentiel pour moi qu'ils aient leur place sur les vêtements. D'ailleurs, qui n'aime pas Disney ?Cela a-t-il été difficile de fonctionner avec un budget limité ?Ce qui était merveilleux à cette collaboration, c'est que j'ai adapté ma vision au budget H&M sans avoir à faire de concessions sur ma création. Quand le contraire arrive dans de telles collections, c'est, selon moi, dû à un manque d'imagination. J'essaie de créer en suivant mon coeur, et de saisir mon essence la plus pure. Et ce sont ces vêtements-là qui sont toujours le mieux accueillis par les fans.Les mannequins qui présentent cette ligne sont très divers. C'est votre idée ?La diversité a toujours été mon cheval de bataille, depuis mes premières collections déjà, dans les années 90. La mode tourne autour de l'expression de soi et du droit d'être celui ou celle que l'on veut. C'est pourquoi je me suis toujours battu pour la diversité. Il n'y pas d'agenda politique caché, c'est tout simplement mon style de vie. Je trouve ça génial de pouvoir répandre ce message à travers mon travail. Jorik LeemansCollection disponible dès le 8 novembre prochain dans les magasins H&M participants.