Quand, il y a plusieurs mois, Karine Lalieux, échevine de la culture de la Ville de Bruxelles, entend réunir l'ensemble des institutions culturelles autour d'une thématique commune, " 2018, Année de la Contestation ", l'équipe du Musée Mode et Dentelle est " un petit peu prise de court ". " Parce que notre collection de costumes telle qu'elle a été constituée n'a rien de contestataire, précise sa conservatrice Caroline Esgain. Il s'agit plutôt d'une mode bourgeoise, qui ne sort pas des rangs. " Naît alors l'idée d'une carte blanche offerte à La Cambre mode(s), " qui rue dans les brancards par rapport à l'image que notre musée ...