Depuis,Tony Bland n'a eu de cesse de monter son projet, de participer au growfunding/bxl et de peaufiner sa collection de parures " plus size " qui ne sacrifient en rien à la beauté. En janvier dernier, il était prêt et montrait sur podium le résultat de sa créativité, d'où " le glamour et le sexy " ne sont pas absents, c'est volontaire.

Ses dessous aiment la dentelle issue des ateliers de Calais - " ce sont les meilleurs " - et entendent répondre aux désirs de toutes celles qui se plaignent que " la mode ne les traite pas comme des femmes " sous prétexte qu'elles ont des courbes très généreuses. Alors forcément, en rendant hommage à leur corps à prix plus que raisonnables, Tony Bland fait des heureuses.

Depuis,Tony Bland n'a eu de cesse de monter son projet, de participer au growfunding/bxl et de peaufiner sa collection de parures " plus size " qui ne sacrifient en rien à la beauté. En janvier dernier, il était prêt et montrait sur podium le résultat de sa créativité, d'où " le glamour et le sexy " ne sont pas absents, c'est volontaire. Ses dessous aiment la dentelle issue des ateliers de Calais - " ce sont les meilleurs " - et entendent répondre aux désirs de toutes celles qui se plaignent que " la mode ne les traite pas comme des femmes " sous prétexte qu'elles ont des courbes très généreuses. Alors forcément, en rendant hommage à leur corps à prix plus que raisonnables, Tony Bland fait des heureuses.